Hans Delrue

« Pourtant, je suis un être vivant comme un autre ! J'ai la même chair, le même sang ! Qui décide qu'un homme ne vaut rien et qu'un autre vaut une fortune ? » (extrait de la nouvelle Les marchands de talents)

20 août 22:50

Service compris

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Chez Gothard est le restaurant le plus réputé de la ville et son patron impose une discipline de fer à son personnel. Julien y travaille comme serveur et en profite pour apporter en cachette des plats à un clochard. Une de ses collègues, Émilie, fait des avances au jeune homme, prête à exercer un chantage sur lui. Pendant ce temps, Julien découvre l'envers du décor du luxueux établissement.

Genre : littérature générale


En savoir plus

Cette nouvelle a été publiée dans le magazine littéraire Piments & Muscade n°8 en juin 2010.


Voir aussi le billet sur le blog.

Extrait

—Qu'est-ce que ça t'apporte ? La satisfaction d'avoir fait la charité à bon compte ?

— Mais qu'est-ce que ça peut bien te foutre ! éclata le serveur.

— Tu travailles ici, Chez Gothard, expliqua Émilie, le restaurant le plus chic de la ville. Tu ne peux pas servir la même chose aux clients et à des…

Elle cherchait ses mots d'un air dégoûté. Julien sortit de son mutisme :

— À des quoi ? lâcha-t-il avec humeur.

— Comment crois-tu que la clientèle réagirait si elle l'apprenait ?

— Je ne vois pas le problème ! persista le garçon.

— Si le patron s'en aperçoit…

— C'est de toute manière à jeter. Il s'en fout !

— Ne crois pas ça. C'est du Gothard, comprends-tu ? Un clochard ne mérite pas de manger ça.

— Peut-être qu'au fond de lui, le patron a quand même du cœur, tenta-t-il.

Émilie s'esclaffa.

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages