Hans Delrue

« Nous disposons de l'antidote ici (...) mais seulement en quelques exemplaires, coupa l'homme. Il est impossible pour nous de le reproduire à grande échelle. » (extrait de la nouvelle Les uniques survivants)

15 déc 07:21

Le don de l'assassin

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Dans un bar, un homme lit tranquillement son journal lorsqu'un nouveau venu l'aborde et lui avoue être un assassin. Une mauvaise plaisanterie ? Un dément ? Le criminel, pourtant, fait la démonstration qu'il possède un fabuleux pouvoir. Il se dit prêt à le partager. Le don qu'il s'apprête à faire est toutefois intéressé...

Genre : science-fiction


En savoir plus

Cette nouvelle fait partie du recueil L'amour à deux temps.




Extrait

— Carlos Sanchez est mort, lâcha-t-il brutalement.

— Pardon ? fis-je ahuri.

— Carlos Sanchez, répéta-t-il.

Le dictateur du Pérou. La nouvelle faisait la une. J'avais lu distraitement l'article, cela se passait si loin d'ici ! Je froissai mon journal d'un geste irrité. L'homme restait impassible, esquissant un léger sourire. Je lui jetai un regard noir.

— Oui, lançai-je, et alors ?

— Il n'avait que cinquante-six ans, c'est plutôt jeune.

— Et alors ? lâchai-je en haussant les épaules. - Il n'y a pas d'âge idéal pour mourir.

— Comme vous avez raison, gloussa-t-il.

— Bon, il est mort, et alors ?

— C'est moi qui l'ai tué, rétorqua-t-il.

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages