Hans Delrue

« Dans la main droite, je tenais avec fierté ma lance, encore immaculée mais si impatiente de se couvrir du sang d'un soldat ennemi. Au bras gauche, je portais l'écu blanc (...) » (extrait de la nouvelle Les règles de la bataille)

17 oct 08:13

Fais des bébés

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Comme la plupart des humains, Élodie doit supporter la présence de plusieurs Traums, êtres décédés revenus hanter les vivants. Qui pourra libérer l'humanité de cette malédiction ? Les natalistes affirment avoir la solution : qu'on leur donne le pouvoir !

Genre : science-fiction


En savoir plus

Cette nouvelle fait partie du recueil Les marchands de talents.




Extrait

Ils se turent alors quelques instants, contemplant avec dégoût l'épouvantable spectacle.

— Il ne reste vraiment qu'une seule chose qui puisse encore nous sauver, ajouta l'individu d'un ton déterminé.

— Quoi donc ? interrogea Élodie.

— Les natalistes au pouvoir !

— Quoi ? Mais ce sont des extrémistes !

— Et ça ? répliqua-t-il en désignant le corps de celui qui venait de mettre fin à ses jours, ne pensez-vous pas que nous nous trouvons devant une situation extrême ?

— Si, mais...

— Le Parti nataliste interdira le suicide !

Élodie le regarda, complètement atterrée. Comment pouvait-il croire à une pareille imbécillité ?

— Mais enfin ! s'écria-t-elle nerveusement, ils ne pourront empêcher personne de se suicider ! C'est totalement ridicule !

— Il s'agit d'une question de principe, rétorqua l'homme avec assurance, cette mesure symbolique fera prendre conscience à chacun qu'il a des devoirs envers la société. Nous mettrons un terme à l'égoïsme !

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages